L’Association de Solidarité avec le Peuple Syrien (ASPS) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et par le décret du 16 août 1901. Elle a été créée par des franco-syriens avec le support du collectif des libertés du bassin de Longwy, par solidarité avec le peuple syrien qui subit depuis le 15 mars 2011 la pire repression de son histoire.

 

Buts de l’association:

– Informer sur la situation en Syrie

– Apporter une aide humanitaire

– Promouvoir des actions de solidarité

 

Moyens d’action:

– Conférences, réunions de travail,…

– Organisation de manifestations et de toute initiative pouvant aider à la réalisation du but de l’association

– Vente permanente ou occasionnelle de tous produits ou services entrant dans le cadre de son but ou susceptible de contribuer à sa réalisation

– Collecte de dons

 

Bureau executif:

Président : HAJAR Mahmoud

Vice-président : BENZIOUA Hadda

Secrétaire : EL BERKANI Omar

Vice-secrétaire : GIOVANARDI Robert

Trésorier : SEBAB Omar

Vice-trésorier : EL BERKANI Miloud

Conseiller du président : VILLAUME Jean-Marie

 

Le mot du président:

L’Association de Solidarité avec le Peuple Syrien (ASPS)  a été crée par des franco-syriens du bassin de Longwy et des membres du collectif des libertés de Longwy. Nous nous sentons concernés par les évènements dramatiques qui se déroulent en Syrie.

Le pays subit en ce moment même la pire répression de son histoire, et cela depuis son soulèvement le 15 mars 2011. Le peuple syrien appelle à la liberté, à la dignité et à regagner ses droits, mais le gouvernement Syrien les lui refuse. En réponse à des manifestations pacifiques, le président, Bachar el Assad, a envoyé son armée éliminer les opposants. Certaines villes sont assiégées, bombardées, et des hommes, des femmes, des enfants, tous innocents sont tués chaque jour.

Cette association n’a pas un but politique. Nous n’avons pas le pouvoir de faire changer cette situation. Ce que nous pouvons faire, c’est soutenir le peuple syrien qui vit maintenant dans des conditions précaires. Nous voulons les aider financièrement, en leur envoyant des dons, mais également médicalement, en leur faisant parvenir des médicaments ou des appareils médicaux de première nécessité. Nous souhaitons également les soutenir moralement. Car ce qu’ils vivent en ce moment est horrible. Pour cela, nous devons leur faire parvenir le message qu’ils ne sont pas seuls, que dans le monde, des gens pensent à eux et les soutiennent, même s’ils n’ont pas le pouvoir de changer les choses. Dans ce but, nous allons renseigner les Français sur ce qui s’y passe Ainsi, nous organiserons des conférences, des manifestations, pour informer le plus de gens possible. Nous souhaitons également interpeller le gouvernement français sur le fait que le gouvernement syrien n’a pas respecté les Droits de l’Homme. Ainsi, d’après l’article 6 de la charte des Nations Unies : « Si un Membre de l’Organisation enfreint de manière persistante les principes énoncés dans la présente Charte, il peut être exclu de l’Organisation par l’Assemblée générale sur recommandation du Conseil de sécurité. », la Syrie devrait être sanctionnée. La France devrait agir immédiatement pour permettre aux organisations humanitaires de travailler dans les villes et les secteurs soulevés.

Ainsi, nous espèrons de nombreuses réponses de votre part. Nous espérons que la situation en Syrie vous touchera, que vous ne regarderez pas ce massacre et fermerez les yeux dessus, vous disant que de toute façon, cela ne vous regarde pas. En ce moment, ce sont des milliers de personnes qui vivent dans la peur de voir leur maison s’effondrer, de perdre un être cher. Des dizaines de milliers de blessés n’ont même pas accès  aux premiers soins. Les blessés graves, malheureusement, n’attendent que la mort. Des millions de personnes vivent dans le noir, sans électricité pendant des heures. Certaines villes sont complètement coupées du monde. Ils n’ont plus ni téléphone, ni électricité. Même l’eau est souvent coupée. Et cela pourquoi ? Pour dissuader les rebelles, pour décourager les familles de se battre contre le régime. Je ne sais pas comment on pourrait continuer de se regarder dans la glace si, en sachant tout cela, on passe simplement notre chemin. Donner ne serait-ce qu’un euro, ou simplement en parler autour de soi, peut aider. Vous pouvez également simplement nous laisser un message de soutien via ce site. Votre action ne sera peut-être pas de grande envergure, mais elle contribuera à soutenir le peuple syrien dans son épreuve.

Nous vous remercions d’être passé sur ce site, de vous y être arrêté un moment pour essayer de comprendre ce qui se passe en Syrie. Nous espérons de tout cœur que vous soutiendrez notre action.

Le président,